Le CV est dans l'étoile !

Alexandra, 50% chti, 50% iranienne (100% improbable, donc) découvre le théâtre en même temps qu'elle apprend à lire. En revanche, dans la vraie vie, elle ne parle pas d'elle à la troisième personne. Mais comme elle se dit que personne ne lit jamais les gros pavés, et qu'elle trouve que ça fait classe d'avoir un chapitre sur sa vie-son œuvre comme si quelqu'un d'autre l'avait écrit, elle se lache. Donc elle disait... Ah oui. Adolescente, elle fait partie de 3 troupes de théâtre et ne cesse de jouer en parallèle de ses études. Elle découvre les joies de la scène et des tournées avec un groupes de jeunes chanteurs et percussionnistes "Les Tambours de Ste Gemmes" C'est après l'obtention de ses dîplomes en psychologie et en éducation spécialisée qu'elle arrive à Paris pour suivre ses rêves d'enfant. Elle se forme chez Jean Périmony et décide de monter sa propre compagnie de théâtre avant sa sortie d'école.

Durant 5 ans, elle va monter, produire et jouer dans trois spectacles à succès. Elle joue d'abord une amoureuse ingènue dans "Venise sous la neige" de Gilles Dyrek, sous la direction de Christian Bujeau (Petit Hebertot - Point Virgule) durant 2 ans. Elle interprète ensuite le rôle tenue précedemment par Agnès Jaoui dans le célèbre "Un air de famille" qu'elle joue 25O fois (Comédie des 3 Bornes - Funambule - Tournée). En 2013, elle imagine une comédie sur mesure, à deux personnages féminins et créée "La thérapie du chamallow" avec l'aide précieuse de Noémie de Lattre et Nicolas Lumbreras (respectivement metteur en scène et auteur de la pièce). La pièce se jouera 250 fois, notamment au Petit Palais des Glaces et en tournée en France et Belgique.

 

Parallèlement à la scène, Alexandra accumule plusieurs casquettes. Elle est chroniqueuse sur Radio Shalom dans l'émission "ça nous rendra pas Mike Brant" et assistante metteur en scène du one man show "Pierre Cabanis assume moyennement" (Comédie des 3 Bornes - Point Virgule-Théâtre de Dix Heures).

Point de vue cinéma, Alexandra remporte  le "Prix de la meilleure actrice" aux côtés des 4 comédiennes avec qui elle partage l'affiche de "Elles" du Collectif 109, lors du 48H film project. Elle interprète également le premier rôle feminin de "Pardon" de Mallory Groleau, notamment aux côtés de Pascal Rocher, Stone et Jean-Pierre Foucault.

 

En 2014, Alexandra décide de se lancer dans l'écriture et créée "La Pathétiquitude", vignette humoristique. Elle écrit également sa première pièce de théâtre aux côtés d'Arnaud Schmitt "Vous pouvez ne pas embrasser la mariée", comédie romantique mise en scène par Ludivine de Chastenet.

Actuellement, c'est en tant que comédienne et auteur qu'elle poursuit sa route, à l'affiche de sa pièce qui fête ses 250 représentations parisiennes et en tournée (en France et à l'étranger).

Elle joue pendant 1 an et demi au Café de la Gare dans  "J'aime beaucoup ce que vous faîtes", comédie à succès de Carole Greep, qui fête sa 16ème année d'exploitation.

Point de vue tournage, Alexandra est l'un des personnages principaux de la nouvelle web-série d'ORANGE "Djingo Stories", sorti en décembre 2018. Elle est aussi régulièrement en tournage pour les GALERIES LAFAYETTES.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now